Trail running 23 Octobre 2017 Retour à la liste
Partager sur Pinterest

Benoit Girondel créé la surprise, Andrea Huser confirme.

Pour la 25ème édition du Grand Raid de la Réunion, démarrée le 19 octobre à Saint-Pierre, les yeux étaient braqués sur la course phare, la Diagonale des fous, longue de 167km avec 9900 mètres de dénivelés positifs. Parmi les 2600 coureurs qui ont pris le départ, nos athlètes élite qui visaient le podium ont mené une bataille ardue pour venir à bout de cette course de légende.

Benoit Girondel créé la surprise, Andrea Huser confirme.

 

Tour d’horizon des performances de l’écurie Julbo.

 

Benoit Girondel a donné du fil à retordre aux parieurs. Qui aurait misé sur lui ? Le co-équipier de Xavier Thévenard au sein du team Asics Trail France a démarré la course dans le TOP 15 et petit à petit sereinement il a rejoint l’américain Jim Wamsley pour ensuite le dépasser à une quarantaine de kilomètres de l’arrivée. Être leader lui a donné les ailes nécessaires pour résister à son poursuivant, connu pour ses accélérations en fin de course. Il signe un chrono d’enfer en 23 heures et 53 minutes, non loin du record de la course (23h 44min). A l’arrivée au stade la redoute, le drômois avait du mal à réaliser l’exploit qu’il venait de faire.

 

benoit girondel


Guillaume Beauxis, tout récemment entré chez Julbo signe la troisième place chez les hommes après une formidable remontée.

 

Côté femmes, Andrea Huser s’impose sans être jamais inquiétée en 26 heures et 34 minutes avec une 8 ème place au scratch. Elle réitère son exploit de 2016. La suissesse impressionne car elle avait déjà signé une deuxième place à l’UTMB le 1er septembre à Chamonix soit 6 semaines plus tôt.

 

Andrea Huser

 

A la deuxième place on retrouve Emilie Lecomte (double vainqueur de la diagonale des fous) en 29 heures et 2 minutes.

Maud Gobert, signe la dernière course de sa carrière. Elle avait cœur à finir et malgré la chaleur et les difficultés elle termine la diagonale en 32 heures. Bravo et merci championne !

L’édition 2017 a été marquée par un début chaotique pour certains des favoris qui se sont perdus dans la nuit (faute au balisage, à la pénombre,… on ne saura pas vraiment, cela fait partie des aléas de l’Ultra-Trail). Julien Chorier en a fait les frais car il a loupé deux pointages à cause de cela, le mettant hors-course. Il a déjà pris rendez-vous l’an prochain pour prendre sa revanche. 

 

Un grand bravo à tous les "fous" du Grand Raid

 

 

Les coulisses du Grand Raid


Commentaires (1)

Wenger Bernhard ,le 23 Octobre 2017
Superb cours la Dioganal, Bernhard à participer plusieurs fois, félicitations extraordinaire le résultat à coupe le souffle bravo. Huser sulemand une personne exeptionel au elle prand cet énergie, OUI le person qui cones la Dioganal de fou admire ce résultat Bravo et bonne récupération Bernhard Wenger (Suisse )

Ajouter un commentaire




Poster

The requested page concerns “Europe” market.

GO TO the
US version
Continue on
Europe version