Voile 11 Août 2014 Retour à la liste
Partager sur Pinterest

Cocori(c)o carioca pour les Bleus à Rio !

L'Equipe de France de Voile, équipée sur l'eau de lunettes de soleil Julbo, est en forme, et ça se voit ! A deux ans des Jeux Olympiques 2016, les Bleus ont brillé lors du Test Event de Rio de Janeiro, sous les yeux du Corcovado. De bon augure en vue des championnats du monde à Santander en Espagne, le mois prochain.

Cocori(c)o carioca pour les Bleus à Rio !

Charline Picon (RS:X) peut lever le doigt au ciel !


Cocorio ! Le chant du coq (revisité pour l'occasion) résonne encore dans la baie de Rio… Les Français ont enchaîné les bonnes performances, la semaine dernière au Brésil, lors de la répétition olympique : victoires du duo Marie Riou - Billy Besson en Nacra 17 et de Charline Picon en RS:X femmes, deuxièmes places pour Jonathan Lobert en Finn et Pierre Le Coq en RS:X hommes, sans oublier de nombreuses places d'honneur dans les autres disciplines. Les Bleus surfent sur la vague.

Championne d'Europe de RS:X il y a tout juste un mois, Charline Picon reste au sommet ! Rien ne semble arrêter la jeune femme, « très heureuse d'avoir gagné dans de petits airs », après avoir remporté la Medal Race en Turquie dans 30 nœuds de vent. Preuve qu'elle est à l'aise partout et surtout dans tous les temps. « La baie de Rio est incroyable, décrit-elle. Hier (mercredi), nous avions la bouée au vent à 20 mètres du Pain de Sucre, dans des conditions de planning, c'était tellement agréable ! Perfer ici, c'est toujours bon à prendre. Et même si les Jeux Olympiques sont encore loin, forcément, on y pense… »

Billy Besson (2e en partant de la gauche) et Marie Riou (4e) fêtent leur victoire avec le staff tricolore !

 

Même support et même satisfaction pour Pierre Le Coq, qui s’est quant à lui couvert d’argent : « C’est un plan d’eau grandiose, mais difficile, qui demande à s’adapter rapidement au niveau des réglages. Dans deux ans il va se passer quelque chose de grand ici. Il me reste encore beaucoup de travail pour y parvenir, mais j’y crois ! »

Marie Riou, équipière de Billy Besson, est elle aussi « ravie d’avoir découvert la baie de Guanabara et la ville. On a pu s’imprégner un peu de la vie brésilienne. C’était une bonne semaine pour nous, même s’il faudra revenir sur ce plan d’eau pour l’éprouver de nouveau. » Avec quatre manches remportées sur les huit courues à bord de leur Nacra 17, une troisième place sur la Medal Race et une victoire finale à la clé, difficile de faire mieux !

Pendant ce temps-là, Jonathan Lobert a lui décroché une très belle deuxième place en Finn. « Cela me donne de la confiance pour le Mondial à Santander, où je vise un aussi bon résultat, voire mieux… » Ça promet !

 

Rendez-vous dans 2 ans ! Crédit photo : ISAF


Ajouter un commentaire




Poster

The requested page concerns “Europe” market.

GO TO the
US version
Continue on
Europe version