Ski nordique 03 Mars 2014 Retour à la liste
Partager sur Pinterest

Dawa Sherpa

Trail runner reconnu et admiré, Dawa Sherpa est un athlète de haut niveau avec une deuxième facette : celle d

Dawa Sherpa

Que représentent pour toi les Jeux Olympiques et le fait d'être le porte-drapeau de la délégation népalaise ?

Dawa Sherpa : C'est une très belle expérience, un grand honneur. Après ceux de Turin et de Vancouver, j'ai participé pour la troisième fois aux Jeux Olympiques d'hiver. J'étais  encore le seul athlète népalais cette année mais j'espère avoir donné envie aux jeunes de prendre le relais. Participer aux Jeux est une aventure incroyable mais nécessite beaucoup de sacrifices et de courage. On n'y accède ni par chance, ni par hasard.

 

A quelle épreuve as-tu participé ?

DS : Comme les années précédentes, j'ai participé au 15 km classique en ski de fond : un choix du comité olympique mais dans lequel je prends beaucoup de plaisir et c'est là mon objectif principal.  

 

Trail runner professionnel, maçon… Raconte-nous un peu ton parcours de fondeur.

DS : J'ai découvert le ski de fond grâce à la délégation népalaise qui m'a proposé de les représenter aux Jeux suite à mes résultats sportifs. Vu que je vis en Suisse, j'ai facilement accès aux infrastructures de cette discipline. Mais pour ceux de Turin, j'ai seulement pu skier 3 semaines lorsque mon entreprise a fermé pour les vacances de noël, puis deux semaines en janvier où j'ai pu prendre des congés sans solde. Pour les Jeux Olympiques de cette année, j'ai pris un congé auprès de mon employeur de 2 mois, jusqu'en février, pour m'entraîner 2 à 3h par jour avec un préparateur.

 

Trail running et ski de fond : deux disciplines similaires ?

DS : Je trouve que ces deux disciplines ont en effet beaucoup de similitudes. Elles requièrent les mêmes qualités physiques. Et lorsque la neige arrive, je préfère même faire du ski de fond plutôt que du trail running avec cette sensation de glisse qui est plus douce pour le corps.

 

Et l'après Sochi ?

DS : Ce sont certainement mes derniers Jeux Olympiques. Je vais bien sûr continuer le trail à haut niveau mais à plus de 40 ans, je souhaite maintenant m'investir dans des projets plus personnels comme celui par exemple de développer la pratique du ski de fond au Népal…

 

Dawa a terminé l'épreuve à la 86e place, l'avant-dernière, en 55 min et 39 s, soit à 17min seulement du champion olympique. Une belle performance pour ce trailer venu d'ailleurs... 


Ajouter un commentaire




Poster

The requested page concerns “Europe” market.

GO TO the
US version
Continue on
Europe version