Air 18 Novembre 2016 Retour à la liste
Partager sur Pinterest

Géraldine Fasnacht, la femme-oiseau

Connue d'abord pour ses exploits en snowboard freeride, Géraldine a pris son envol en base jump et wingsuit. Un nouveau film va sortir "4634 Perception The Mountain Within" à cette occasion nous lui avons posé quelques questions. Attention c'est parti !

Géraldine Fasnacht, la femme-oiseau

Salut Géraldine, pour commencer, explique-nous les sports que tu pratiques en tant que professionnelle aujourd’hui ?

Le snowboard freeride et la wingsuit. Je dessine des lignes sur les montagnes en volant ou en ridant, après une belle ascension.

 

De quand datent tes débuts dans ces sports (snowboard et basejump/wingsuit) ?

J’ai commencé le ski à 2 ans lorsque j’ai appris à marcher mais c’est vraiment la découverte du snowboard à 8 ans qui m’a donné envie de découvrir la montagne et d’apprendre à la lire, à la sentir… La wingsuit est venue bien plus tard lorsque j’ai voulu trouver un sport de montagne l’été qui me passionne autant que le snowboard freeride. En 1998, j’ai commencé le parachutisme puis après 300 sauts depuis un avion j’ai sauté de ma première falaise.La wingsuit a commencé après 500 sauts depuis un avion.

 

En quelques mots en quoi consiste une compétition de snowboard pour toi ?

S’inspirer de la montagne afin de trouver une ligne intéressante, l’étudier, la mémoriser puis enfin monter pour la rider.

 

Pour un saut en wingsuit, comment ça se déroule ?

Si je vais ouvrir un saut au préalable j’étudie la ligne sur Google earth afin d’être sûr qu’au niveau de la finesse je peux voler jusqu’à l’atterrissage.

Lors des marches, ou grimpe d'approche je porte un sac qui pèse environ 12 kg suivant le matériel alpin dont j’ai besoin (crampons, piolet, corde en plus de mon parachute et de ma wingsuit).

Donc je m’entraîne afin d’être en pleine forme physiquement. Je travaille beaucoup mes départs afin qu’ils soient le plus efficace possible. Pour le saut en lui-même j’attends le meilleur créneau météo pour m'élancer.

 

Au moment où tu sautes, tu penses à quoi ?

Je suis totalement focus et concentrée sur ma ligne. Il n’y a pas de place pour autre chose à part apprécier le moment présent et la chance d’être là au bon moment… celui-ci est un cadeau.

 

Le statut de professionnelle n’est pas venu du jour au lendemain, comment faisais tu au début pour les finances ? 

J’ai fait des études commerciales et donc j’ai obtenu mon CFC (Ndlr : Certificat Fédéral de Capacité - diplôme suisse) de commerce.

Je travaillais à l’aéroport de Genève pour feu notre compagnie nationale Swissair… Puis lorsque j’ai quitté mon job pour le snowoard j’ai trouvé un temps partiel à l’agence de voyage de Verbier afin de pouvoir rider tous les matins et m’entraîner.Je faisais aussi des extras le soir dans une spaghetteria… 

 

Une jeune fille vient te voir et te dis « Géraldine, moi aussi je veux faire du wingsuit », que lui conseilles-tu ?

Commence par le parachutisme et la soufflerie. A connaître ton corps en l’air et dans toutes les positions. C’est déjà magique de sentir voler son corps. Plus on saute avant avec parachutisme et plus à l'aise on sera lorsque l’on passera à la wingsuit.

 

Quelles lunettes, masques et verres, utilises tu le plus souvent et dans quelles circonstances ?

Le verre Zebra Light ou le SnowTiger pour voler en wingsuit et rider et j’utilise le masque Titan. Pour les marches d'approche je porte souvent les Explorer 2.0. Pour la vie de tous les jours j'utilise aussi les Megève.

 

Pourquoi utilises tu le masque Titan ?

Pour ma part je préfère le Titan car j’ai un grand visage. C’est important de prendre un masque plus grand possible pour chacun afin d'avoir le meilleur champ de vision.

 

Question bonus, en regardant les photos, vidéos que tu portes beaucoup de couleur rose. Est-ce que y’a une signification particulière ?

J’aime le côté féminin dans les sports de garçons… je trouve ça cool.

 


Ajouter un commentaire




Poster

The requested page concerns “Europe” market.

GO TO the
US version
Continue on
Europe version