Trail running 16 Décembre 2016 Retour à la liste
Partager sur Pinterest

Les deux meilleurs Ultra Trailers du monde sont chez Julbo

Quelle fierté ! Gediminas Grinius et Caroline Chaverot, tous deux #JulboAthlete sont les champions de Ultra Trail World Tour. Interview avec eux.

Les deux meilleurs Ultra Trailers du monde sont chez Julbo

 

Salut Caroline, salut Geminidas ! Où êtes vous, que faites vous là ?

Caroline : Salut ! Là je suis à la maison je viens de finir un entrainement sur mon home trainer. Et maintenant je travaille.


Gediminas: Je suis à la maison. On a de la neige, pas encore en grande quantité. J’ai laissé mes enfants au foot donc j’ai du temps pour répondre à vos questions !

 

Votre dernière course et votre dernier résultat ?

Caroline : La semaine dernière, j’ai gagné les championnats du monde de trail au Portugal (IAU) ! Yiiihaaa !

 

Caroline Chaverot Julbo


Gediminas: “La Diagonale des Fous” mais ça n’a pas été au mieux pour moi. J’ai abandonné au 146ème kilomètre à la Possession. Je me sentais bien, j’ai appliqué la stratégie prevue de rester aux avant-postes tout en me préservant. Mais mes jambes était juste trop fatiguées.

 

La saison 2016 est finie pour vous ? Qu’allez-vous faire ensuite ?

Caroline : Oui et je fais un break. J’irai à Hong Kong en décembre pour le Skyrunning Asian Championships. Mais ça sera plus pour le fun que pour la performance !


Gediminas: 2016 n’est pas encore finie pour moi. J’ai pris un peu de temps pour me reposer et j’ai déjà recommencé à courir car il reste une course à Hong Kong. C’est sympa parce que ça commence au réveillon du nouvel an et ça finit le premier jour de l’année ! La course s’appelle l’Ultra Trail Tai Mo Shan et y’a environ 162km à faire. J’ai hâte d’y être.

 

Pour les gens qui ne vous connaissent pas, présentez-vous rapidement…

Caroline : Je suis née à Genève. J’ai toujours adoré les montagnes, pour l’escalade, le ski et le trail. Mais je n’ai commencé à courir qu’après la naissance de mon 3ème enfant en 2012.


Gediminas: Je vis en Lituanie. Je cours beaucoup dans des champs plats… je ne sais pas si c’est ma force ou ma faiblesse, mais je me suis toujours demandé ce que ça ferait de vivre près des montagnes et si cela pourrait me permettre de passer pro. (Ceci nous amène à la question suivante…)

 

Êtes vous des professionnels ?

Caroline : Malheureusement je ne peux pas vivre de mon sport. Je bosse à temps plein comme professeur de géographie. Mais l’année prochaine je pourrai travailler à temps partiel et cela me dégagera plus de temps pour m’entrainer et passer du temps avec mes enfants.


Gediminas: Non je ne suis pas “pro”. J’ai un job à côté je bosse avec l’OTAN. Le trail est un hobby pour moi et puisque j’ai une famille, je ne peux pas passer 100% de mon temps à courir. Je fais au mieux. Toutefois je cherche une opportunité pour passer « pro » et surtout déménager plus près des montagnes. Mais cela dépendra de si j’ai le courage de changer de vie et de la confiance et du support que les sponsors pourront m’accorder.

 

Caroline, est ce que tes élèves suivent tes courses ?

Caroline : Oui depuis l’UTMB cette année. Autrement je ne parle jamais de mon sport à l’école. Mais avec les réseaux sociaux, mes élèves ont commencé à me suivre ! C’est plutôt sympa !

 

Caroline, est ce que le fait d’être une athlète de haut niveau aide à se faire respecter en classe ?

Caroline: pas vraiment (rires) Il faut surtout savoir faire un cours intéressant. Ce n’est pas une chose aisée, mais je crois que je ne m’en tire pas trop mal et j’ai de bonnes relations avec mes élèves.

 

Retour aux choses sérieuses… Gediminas, Caroline, comment et où vous entrainez vous le plus souvent ?

Caroline : Je m’entraine majoritairement en montagne, au Salève qui est juste à côté de Genève. Y’a de la pente et des sentiers techniques. Mais j’aime bien changer et je le fais dès que j’en ai l’occasion.


Gediminas : Je m’entraine beaucoup sur des terrains plats. Si je veux courir avec de la pente ça devient vite lassant car je dois refaire des centaines de fois la même montée pour avoir un dénivelé positif décent. Donc je fais des allers-retours en avion pour aller courir dans les montagnes. Je perds un peu de temps à le faire mais si je veux courir en Ultra Trail, c’est obligatoire de faire ces voyages.

 

Comment s’est passé la saison 2016 ? Vos meilleurs et pire souvenirs ?

Caroline : Cette saison a été une saison de rêve. Tellement de bons souvenirs. Si je ne devais qu’en garder qu'un, ce serait le passage de la ligne d’arrivée à l’UTMB, l’atmosphère est électrique là-bas ! Je m’en souviendrai toute ma vie. Côté mauvais souvenir, à Champex pendant, justement l’UTMB, j’ai vraiment souffert (ndlr : il faisait très chaud).


Gediminas : 2016 a été une bonne année pour moi, tout comme en 2014 et 2015. J’ai commencé à courir en 2014 et je finis 3ème de l’Ultra Trail World Tour (UTWT). En 2015 je finis 2ème de l’UTWT et cette année je suis le champion. J’en suis très fier et très heureux. Chaque moment passé dans les montagnes était spécial. Avec ma famille j’ai passé du bon temps, pendant lequel j’ai pu montrer à mes enfants à quel point la nature est importante pour nous et leur apprendre… la vie !

 

Gediminas Grinius Julbo

 Gediminas embrasse sa femme à l'arrivée de l'UTMB 2016. 


Qui voudriez-vous remercier ?

Caroline : Mon mari, mes enfants, mon coach Jean Louis Bal, l’équipe de France de trail et mes partenaires Hoka, Overstims, Julbo et Pomona.


Gediminas : C’est impossible de les nommer tous, mais voici une partie d’entre eux à qui je suis redevable pour leur soutien inconditionnel qui m’a permis de devenir un meilleur trailer et un meilleur homme. Famille : Gintare Grine, Dovydas Grinius, Danielius Grinius, Rita Griniuviene, Kestutis Grinius, Sponsors : Jerome Bernard, Kerstin Lenz, Lucie Lacroix, Carla Ryan

 

Qu’avez vous comme lunettes et verres ?

Caroline : J’ai plusieurs paires : les Venturi Zebra et les Breeze Zebra light pour la course. Je porte les Beach Spectron pour les loisirs. Je porte beaucoup d’attention aux choix de mes lunettes de soleil, je ne peux pas sortir un jour ensoleillé sans elles !


Gediminas: J’ai une paire de Aero avec des verres Spectron, j’aime leur look et surtout leur confort. Elles sont hyper légères, tu as l’impression de courir sans lunettes mais en étant bien sûr protégé ! Je préfère m’entrainer avec les mêmes lunettes qu’en competition car tu dois t’entrainer dans les mêmes conditions que tu te bats ! Pour les loisirs j’utilise les Cortina bleues et vertes j’adore le côté rétro et classique.

 

Quelles seraient vos recommandations pour quelqu’un qui cherche une paire de lunettes?

Caroline : Je pense que les choix de lunettes sont personnels. Mais les verres photochromiques Zebra et Zebra Light sont parfait pour composer avec les changements de luminosité. J’ai essayé plusieurs marque et Julbo était celle qui me convenait pour leur confort et design (ce qui est important aussi !)

Gediminas: Essaye les Julbo et vous verrez que ce sont les lunettes que vous cherchiez depuis toujours !

 

Un mot à propos de Julbo ?

Caroline : Fun, beau et high-tech !


Gediminas : Julbo est une entreprise de passionnés au service des athlètes et de l’amélioration de leur performance. Je suis vraiement reconnaissant envers Julbo car ils ont été avec moi depuis le début et j’adore leur produit et l’équipe #TeamJulbo qui y travaille !

 

 

De la part de toute la #TeamJulbo BRAVO Caroline, Bravo Gediminas, ce que vous avez accompli est énorme ! 

A très vite pour de nouvelles aventures.

 

Caroline Chaverot Julbo


Ajouter un commentaire




Poster

You're visiting the Canadian section of Julbo.com.
If you'd like to visit the USA section, click below.

CANADA USA