Ski nordique 18 Mars 2016 Retour à la liste
Partager sur Pinterest

Les dix choses à savoir sur Martin Fourcade.

L’athlète Julbo a écrasé les Mondiaux d’Oslo avec quatre titres (Relais mixte – Sprint – Poursuite – Individuelle) et l’argent de la Mass-Sart. Avant une finale de la Coupe du Monde sans enjeu (il est assuré de remporter le général), on revient sur le phénomène.

Les dix choses à savoir sur Martin Fourcade.

Les dix choses à savoir sur Martin Fourcade.

1. Une sinusite pour commencer…

Avant les Championnats du Monde les Bleus sont en stage en Norvège. Martin Fourcade souffre d’une sinusite et des mauvais tests sur les skis affolent le staff de l’équipe de France. Tout rentre dans l’ordre rapidement, les skis utilisés n’étaient pas les bons.

2. Des lunettes à son nom

Très impliqué dans le développement des produits il a participé à l’élaboration du pro modèle qu’il portait à Oslo. Une lunette siglée Martin Fourcade qui sera disponible à la vente à partir de novembre.

 

3. Dites 49...
Lors des finales de la Coupe du Monde à Khanty Mansiysk, il peut décrocher sa 50e victoire en Coupe du Monde. Dans l’histoire du ski, il est le quatrième athlète le plus prolifique derrière Le Norvégien Ole Einar Bjorndalen (95 victoires), et les skieurs alpins, le Suédois Ingemar Stenmark (86) et l’Américaine Lindsey Vonn (76). 

 

4. Du biathlon jusqu’en Ethiopie ?
Entre les deux semaines de course, Martin Fourcade a été félicité (via une vidéo) par la légende de l’athlétisme mondial, l’éthiopien Haile Gebreselassie.

 

5. Bouthiaux aurait pu être cycliste 
Stéphane Bouthiaux, son entraîneur depuis les rangs juniors, aurait pu choisir une autre voie que celle de la neige. En effet, il y a quelques années l’homme faisait partie des meilleurs cyclistes Franc Comtois et aurait pu rêver d’une carrière professionnelle.

6. Made in Jura

 Il n’y a pas que les lunettes Julbo de Martin Fourcade qui sont fabriquées dans le Jura. C’est également le cas de sa carabine, née entre les mains de Franck Badiou, vice-champion olympique en 1992 sur le tir à dix mètres.

 

7. Fan de vélo et de la diversité du biathlon...
Fan de vélo (il a notamment rencontré Jean-Christophe Péraud, 2e du Tour de France 2014), il ne s’imagine pas pour autant cycliste professionnel. «J’aime la diversité dans mon sport, pour l’entraînement je peux courir, partir faire du vélo, m’entraîner en tir. Ce n’est jamais la même chose. Je n’aurais pas pu pratiquer le même sport tous les jours onze mois de l’année. »

 

8. Une vie en jaune
Lors de l’étape de Presque Isle, il a connu son 100e jour avec le dossard jaune de leader de la Coupe du Monde. Presque une deuxième peau.

 

9.  Björndalen, le tonton de Norvège 
Il avait quatre ans lorsque Ole Einar Björndalen (3e derrière lui lors de la Mass-Start) grimpait sur un podium de la Coupe du Monde pour la première fois (hiver 1992-1993).

 

10. Monsieur réseaux sociaux 

Avec 324 327 fans sur Facebook, 80946 followers sur Twitter et 136 000 sur Instagram, il est le skieur français le plus suivi sur les réseaux sociaux qu’il gère lui-même. 


Ajouter un commentaire




Poster

You're visiting the Canadian section of Julbo.com.
If you'd like to visit the USA section, click below.

CANADA USA