Outdoor 14 Avril 2014 Retour à la liste
Partager sur Pinterest

Liv Sansoz - Intouchable Patagonie

Report d'un expédition de Liv Sansoz, là où la météo est particulièrement capricieuse, des vents extrêmement violents, des approches longues et fastidieuses

Liv Sansoz - Intouchable Patagonie

Photos : Freddie Wilkinson


A l'appel du Fitz Roy et de son pur granit orangé, Janet Wilkinson (USA) et moi-même avons formé une cordée 100% féminine. Avec en tête plusieurs voies possibles selon les conditions et un bon entrainement, nous nous sentions relativement prêtes pour les portages, les longues marches et les grandes envolées verticales.

Nous nous attendions évidemment à rencontrer des conditions météos parfois difficiles. Nous avons, au même titre que les autres alpinistes présents, rencontrés des conditions exceptionnellement hivernales. Alors que l'été battait son plein dans l'hémisphère Sud, c'est dans de la neige fraiche, parfois jusqu'aux cuisses, que nous nous sommes retrouvées embarquées. A la moindre possible fenêtre météo annoncée, nous montions un ou deux jours avant dans la tempête, installions le bivouac afin d'être à pied d'oeuvre pour LA journée de beau, et enfin pouvoir grimper. Mais cela n'est jamais arrivé. Les créneaux météo de « beau » n'étaient pas plus longs que quelques heures par jour et si ce n'était pas la neige, c'était le vent qui prenait le relai. Les fissures étaient obstruées de glace et de notre idée de départ qui était de grimper nous avons dû passer en mode crampons/piolets. Mais même là, le mauvais temps, le froid et le vent ne nous ont pas permis de toucher à la cime du Fitz Roy.

Nous avons tenté tout ce qu'il était possible de tenter. La montagne est toujours la plus forte, il ne faut pas l'oublier…

Je garderai en tête encore longtemps ce bivouac entre vide et rocher sur la brèche des Italiens à se demander si le vent n'allait pas nous arracher avec la tente. Le secours de 26h auquel nous avons du participer. Les levers de soleil magiques lors de nos approches sur le glacier. Et bien sûr, ces faces mythiques qui, encore plus qu'avant me donne envie d'y grimper.

 

Liv Sansoz

 

D'autres infos et images sur le blog de Liv.

 

Dans son sac, Liv avait pris :
- Une paire de Bora Bora pour le voyage et les journées à El Chalten
- Une paire de Whoops verre Zebra pour l'escalade
- Une paire de MonteRosa en cas de casse de la Whoops
- Un masque Orbiter toujours dans le sac de grimpe car le masque en cas de mauvais temps et de vent : c'est la base….


Ajouter un commentaire




Poster

You're visiting the Canadian section of Julbo.com.
If you'd like to visit the USA section, click below.

CANADA USA