Voile 30 Mai 2017 Retour à la liste
Partager sur Pinterest

Quelles lunettes pour naviguer cet été ? Conseils de pro-athlètes Julbo !

Le soleil brille, la mer est belle, les vacances approchent... Tout est réuni pour une sortie sur l’eau, sur une planche ou à bord d’un bateau. Mais avant de prendre le large, comme tout bon marin, êtes-vous sûr d’avoir la bonne lunette ? Dans la foulée d’un meeting team Julbo en Bretagne, on a tendu le micro à trois de nos athlètes experts dans leur domaine : Charline Picon (planche-à-voile), Jonathan Lobert (voile légère) et Fabien Delahaye (voile habitable). Ils vous délivrent leurs conseils de pro... N’en manquez pas une goutte !



Quelles lunettes pour naviguer cet été ? Conseils de pro-athlètes Julbo !

 

Quelle lunettes pour prendre la mer avec les yeux bien protégés ?

Charline Picon : « Si on pratique un sport intense, où on est amené à transpirer, je conseillerais un modèle ouvert, sans monture sur le bas, pour éviter le risque de buée. Et si on prend de l’eau plein la vue, je partirais sur une lunette enveloppante. En planche, c’est un mix des deux. Dans tous les cas, mieux vaut avoir une bonne monture technique ! La nouvelle REGATTA répond bien à ces contraintes !»

Charline Picon découvre un prototype de la nouvelle Regatta, lors du team meeting en Bretagne.

 

Jonathan Lobert : « Au raz de l’eau comme moi ou sur un gros bateau, les conditions et donc les attentes ne sont évidemment pas les mêmes. Mais en toutes circonstances, je dirais qu’il est important de se sentir à l’aise avec sa paire de lunettes. Elle ne doit provoquer aucune gêne parasite. Il ne faut donc pas hésiter à essayer plusieurs paires.»

Fabien Delahaye : « Une monture qui tient bien au visage et sur la tête, c’est essentiel à mes yeux, pour qu’elles ne tombent pas quand on rentre dans le bateau et qu’on les met sur le front. Les Race 2.0 sont idéales pour un visage fin comme le mien. Elles sont légères et ergonomiques. Je ne les sens pas et en même temps je me sens bien protégé du soleil. Pas un rayon ne passe ! »

 

Race 2.0 – La reine des mers.


C’est la paire qu’Armel Le Cléac'h a emmenée avec lui autour du monde pour le Vendée Globe 2016. Leur monture arrondie et panoramique offre un regard grand large sur l'horizon. Leurs verres aérés apportent une excellente ventilation. Le 3D Fit Nose et les branches Grip Tech leur permettent de rester en place même quand ça tabasse. Et avec leur cordon flottant, elles seront faciles à repêcher en cas de fausse manœuvre.

Autoportrait durant le Vendée Globe 2016

 

Quel verre pour un regard net sur l’horizon ?

CP : « Personnellement, je préfère le verre Polarized, qui est idéal pour lire un plan d’eau sur lequel il y a beaucoup de variations de vent et où on a besoin de distinguer les risées. Mais je n’ai pas encore testé le nouveau verre photochromique Octopus, et j’en ai entendu pas mal de bien... »

 

FD :  « Le verre Octopus est parfait pour naviguer quand le temps est lumineux et qu’on reste longtemps sur le pont ou à la barre. Le fait que la teinte du verre s’adapte à la lumière est très appréciable, ça rend les couleurs superbes, ça faire ressortir les contrastes et améliore la netteté. C’est un vrai confort. Grâce à la polarisation de ce verre les reflets inutiles sont supprimés. Une bonne qualité de verre est en tout cas indispensable pour bien voir et performer. »

 

 

 

Et pour une question de style : quelle lunette à terre ?

CP : « J’aime bien la Beach. Elle est adaptée aux petits visages, parfaite donc pour les femmes, avec des couleurs au goût du jour. Dans le langage de la voile olympique, on appelle ça le modèle "parking" ! Dans le même genre, je trouve la Megève très sympa. »

JL : « Ces derniers temps, j’ai souvent porté la Cortina. J’aime son côté un peu décalé et fun. Je la trouve plutôt marrante. Sinon il y a la Coast pour ceux qui ne veulent pas être trop flashy ! En tout cas, c’est sûr que le style compte, surtout quand on achète une lunette pour le loisir. »

FD : « La Powell, de par sa forme un peu carrée, moderne et légère, avec ses différents coloris proposés et sa touche fluo, me plaît beaucoup. Elle est agréable à porter. Et avec le verre Spectron brillant, on ne passe pas inaperçu sur les pontons ! »

 

Franck Cammas lors de la Julbo Sail Sessioin avec les Powell.

 

 Un conseil pour l’Entretien, une astuce à partager ?

CP : « Pour permettre à l’eau de mieux ruisseler sur le verre, on peut utiliser du produit vaisselle ou celui pour les parebrises pour dégraisser le verre. Ça marche plutôt bien ! »

JL : « J’utilise souvent une visière pour naviguer. Ça limite les reflets sur le verre et surtout, quand on baisse la tête, on évite les embruns et on garde le verre propre et sec plus longtemps. »

FD : « Les lingettes nettoyantes Julbo sont très efficaces pour un bon entretien des lunettes. Je les recommande fortement ! »

 

Le plus Julbo...

CP : « Les verres à la vue RXTrem ! J’ai de la chance de ne pas avoir de correction, mais pour ceux qui en ont, être protégé du soleil c’est bien, voir net c’est mieux ! »

JL : « Les lunettes flottantes comme la Wave ou la nouvelle Regatta c’est très utile quand on connaît le prix d’une monture aujourd’hui. Même si nous, en compétition, on ne peut pas faire demi-tour ! »

FD : « La possibilité de s’équiper d’un masque quand les conditions sont vraiment très humides ! Ça permet de conserver une bonne vision quand on se fait "rincer" sur le bateau... »

 

Photo de famille avec nos #JulboAthlete lors du meeting à la Trinité sur Mer en avril 2017. Notre designer, notre chef produit et notre responsable sport marketing sont vraiment bien entouré. Il manque quelques noms à l'appel, sauriez vous les nommer tous ?

 

 

 

 


Ajouter un commentaire




Poster

You're visiting the Canadian section of Julbo.com.
If you'd like to visit the USA section, click below.

CANADA USA