Robin DUVILLARD
© Agence Zoom
Ski nordique
Robin DUVILLARD
Ski Nordique - 34 ans

Robin de Villard.

Robin Duvillard fait partie des cadres de l’équipe de France de ski de fond.

Né à Villard-de-lans, sur le plateau du Vercors, Robin n’avait pas trop le choix que d’aimer les sports d’hivers « autrement, tu grossis vite » dixit l’intéressé. Ses premiers amours sont chaussés de patins à glace mais en s’inscrivant au club de ski de fond –après avoir mal lu le contenu des séances- Robin y trouve son compte et sa carrière de sportif de haut-niveau se construit peu à peu. Médaillé de bronze aux Jeux Olympiques de Sochi, 2 fois champion de France, vainqueur de la célèbre Transjurassienne… Sa prochaine grosse échéance est bien sûr les JO de Pyeongchang en 2018.

Le rendez-vous du lundi

On retrouve Robin et sa plume tous les lundis sur sa page Facebook. Au 24 juillet 2017, il a donné 200 fois rendez-vous à ses fans pour une chronique aussi décalée qu’intéressante, qui donne un excellent aperçu de ce qu’est la vie d’un fondeur de haut-niveau. A la lecture de ses chroniques, on sent que la gourmandise est un vilain défaut pour un sportif mais la perspective d’un bon fondant au chocolat en fin de séance de fractionné est peut-être la meilleur motivation ? (En tout cas mieux qu’une médaille en chocolat…)

« Je mesure entre 1,78 le matin et 1,77 le soir, je pèse 73 kg l’été et 68kg l’hiver, je m’entraîne entre 55 heures par mois l’hiver et 85 heures l’été, ma VO2 max varie de environ 47 fin avril à 85 l’hiver, je mange des desserts le printemps et l’été, puis des salades l’automne et l’hiver… Finalement, la seule chose qui ne varie pas c’est mes JULBO que je mets toute l’année!! (Allez, et mes cheveux blancs aussi...) »

Pro Team - Une série spéciale pour briller au plus haut !

Pour accompagner les athlètes Julbo dans les grandes échéances sportives de l’hiver 2017-2018, nous avons créé une série spéciale. Grâce au graphisme dynamique et une association de couleurs méticuleusement choisie, nous porterons nos héros vers les sommets et leurs rêves de médailles. L’opposition des couleurs du casque, des masques et des lunettes sont des symboles du passage de l’ombre à la lumière, qui rappelle à la fois les technologies d’écrans photochromiques et la recherche de victoires des compétiteurs.

Vous pourrez, ainsi, facilement repérer Robin Duvillard à l’écran ou sur les pistes !

Les lunettes et visière de Robin Duvillard

- News en relation -

- Social media -