William  BON MARDION
© Rémi Fabregue
Ski alpinisme
William BON MARDION
ski alpinisme - 34 ans

william bon mardion

L’enfant de la Pierra Menta

Quand ton oncle est le 1er vainqueur de la mythique Pierra Menta et que tu grandis à Arèches Beaufort, haut lieu du ski-alpinisme… c’est comme si tu étais tombé dans la marmite. William fait ses premières armes en ski alpin et se tourne ensuite vers le ski-alpinisme. Les résultats ne se font pas attendre : champion d’Europe en 2012, vainqueur de la patrouille des Glaciers en 2012, de la Mezzalama en 2011, double vainqueur de la Pierre Menta (2010, 2013),  champion du monde en individuel et par équipe en 2013.

Enfant du beaufortain

Outre sa carrière de ski-alpinisme, William est père de famille et surtout… fromager. Cela implique de se lever très tôt pour jongler entre travail, famille et entraînement.

Avec Julbo

« J'ai commencé à courir avec des julbo sur les conseils d'un vendeur et je n'ai jamais changé de marque en 10 ans de pratique. En ski alpinisme, on peut passer d'une arête au soleil à une combe dans l'ombre, il est donc important de ne pas avoir besoin de changer de matériel. Les Julbo sont vraiment adaptées à ma pratique, les verres photchromiques Zebra Light en particulier. Les modèles évoluent, Run, Dirt, et maintenant les Aero et Venturi, elles me correspondent toutes! L'aspect technique est important, mais le designs n'est pas oubliés, j'aime beaucoup! »



Les lunettes et masque de William Bon Mardion

- News en relation -

- Social media -