Enak GAVAGGIO
© Jérémy Bernard
Ski freeride
Enak GAVAGGIO
Ski Freeride - 42 ans

enak gavaggio

Une vie avant Rancho

Enak Gavaggio, avant de devenir le moustachu aux éperons, a une belle carrière de ski-crosseur. On l’a vu aux JO de Vancouver en 2010 alors que le skicross faisait son apparition au programme Olympique. Il se tourne ensuite vers le freeride.  Depuis 2013, il touche à toutes les disciplines du ski pour le bien de sa web série qui cartonne sur la toile : Rancho Webshow. Enak se dédouble, la frontière entre lui et son personnage est parfois bien fine.

Bien que Rancho ait terminé dernier à toutes les compétitions auxquelles il a pris part, Enak reste un skieur de talent qui enseigne ses secrets aux plus jeunes, histoire de garder l’esprit du freeride vivant. Il lui arrive même de temps en temps de prendre un snowboard. 

Les secrets de l'épisode 8 de Rancho Webshow

L'enfer de Bellevarde : Rancho EP9

Julbo White Session : Highway to Heaven & Scuba in Japan

Un pro qui invite un amateur pour une destination de rêve, c’est le principe des « Sessions » de Julbo. Avec nous dès le lancement de ces trips, Enak a emmené Quentin Choppard Lallier au Canada en 2014 et Benjamin Etienne en 2013 au Japon. Généreux, le freerider n’a pas été avide en conseils pour ses protégés. Son état d’esprit incarne parfaitement l’esprit des Session Julbo : de moments forts de partages entre un pro et un amateur. 

Enak & Julbo une histoire qui dure

En 2003, alors qu’Enak n’avait pas encore de moustache et Julbo pas encore de gamme de masque de ski, nous avons signé un contrat qui allait devenir un contrat à durée indéterminée. La collaboration a commencé avec la création du masque « Enak » et se poursuit encore aujourd’hui. Depuis cette date, il a collaboré avec Glen Plake pour le pro-modèle « Glenak », avec Adrien Coirier et Thomas Diet pour le « Powder Day Friends » et avec Sam Favret pour le « Welcome Sam ». Le développement des masques au fil des saisons, n’aurait sans doute pas eu la même saveur sans lui ! « En 2003, je suis rentré dans les bureaux jurassiens, je ne suis jamais reparti et je compte bien y rester. Tout cela parce que Julbo bien ! » 

Les masques et casques de ski portés par Enak Gavaggio

- News en relation -

- Social media -