Clarisse CRÉMER
© Pierre Bouras
Voile
Clarisse CRÉMER
Voile - 28 ans

La folie douce

Dans le paysage de la course au large, où elle vient à peine de débarquer, Clarisse étonne sportivement autant qu’elle détonne médiatiquement ! En 2016, la jeune parisienne, diplôme d’HEC en poche, se fixe un objectif un peu fou : traverser l’océan Atlantique à la voile et en solitaire, à bord de son petit monocoque de 6 mètres 50, affectueusement prénommé Pile-Poil. Durant un peu plus d’un an, elle se prépare sérieusement, enchaîne les séances d’entraînement et multiplie les apparitions à l’écran, sans se prendre trop au sérieux non plus... À travers une web-série, à la fois décalée et déjantée, mais pleine de sincérité, "Cla" se met en scène. Fans du personnage aux jolies boucles blondes, de nombreux partenaires embarquent dans l’aventure. Son projet prend forme, ses ambitions avec.

 

Sur l’eau, Clarisse est dans son élément. Elle y épouse la vie de ses rêves : bateau, météo, solo... Loin du train-train "métro, boulot, dodo" qui lui était promis lorsqu’elle a commencé à embrasser une carrière dans le marketing digital. Plutôt douée (créatrice d’une start-up en 2014 !), elle a pourtant tout plaqué. Par amour, pour son fiancé Tanguy, mais aussi pour le grand large. Aujourd’hui installée en Bretagne, elle navigue aussi bien qu’elle communique. Sa féroce volonté d’apprendre et de repousser ses limites lui permet de soulever des montagnes et de fendre les vagues. Deuxième de la Mini Transat en 2017 dans la catégorie série, après 25 jours seule en mer, sans assistance ni moyen de communication, Clarisse la guerrière veut maintenant performer dans la cour des grands...

 

Sa vision de Julbo :

« En mer, entre les embruns, les manœuvres hâtives, les rangements pas toujours pratiques, on mène la vie dure à nos lunettes de soleil pourtant si précieuses. Julbo m'a fait découvrir un modèle dont je suis tombée amoureuse : la Regatta. Elle m'a accompagnée pendant 25 jours sur ma première traversée de l'Atlantique. On oublie qu'on porte des lunettes, nos yeux bénéficient d’une super protection et on supporte facilement les changements de luminosité. Bref, ce n’est que du bonheur de partager mes aventures avec une marque qui s'adapte et évolue avec la pratique du sport. »

 

Ses lunettes de soleil

- News en relation -

- Social media -