Martin Fourcade, l’athlète français le plus titré de l’histoire des Jeux Olympiques
© @Nordic Focus
Ski nordique
lundi 12 mars 2018

Martin Fourcade, l’athlète français le plus titré de l’histoire des Jeux Olympiques

La quinzaine olympique s’est conclue à Pyeongchang avec 11 médailles pour les athlètes Julbo. Avec trois nouveaux titres (Poursuite - Mass-start et Relais mixte), Martin Fourcade, porte drapeau de la délégation française, est devenu le sportif tricolore le plus titré de l’histoire des Jeux (été et hiver). Retour sur deux semaines d’émotion, de larmes, de rires. Et d’une histoire à jamais gravé. 

Martin Fourcade

Il a beau répéter qu’il ne court pas pour les records, les faits et les chiffres sont là. A Pyeongchang, Martin Fourcade est venu déloger Jean-Claude Killy, tripe champion olympique à Grenoble en 1968, des tablettes du sport français. Champion Olympique de la Poursuite, d’une Mass-Start d’anthologie (dont la victoire a été déterminée à la photo finish) et du relais mixte, voilà le Pyrénéen installé seul sur le trône du sport français avec cinq titres olympiques.

Vous avez été le héros des Jeux avec trois médailles d’or. Un souvenir est-il plus fort que l’autre ?

Martin Fourcade : Les trois médailles ont une saveur différente. Il y a d'abord la poursuite après mon échec sur le sprint (8e). Je pense aussi au relais mixte avec cette première médaille partagée avec les copains du groupe. La Mass-Start a été très forte avec un son scénario, son dénouement. Elle résume pas mal de choses de ma carrière ! La photo finish me sourit enfin quatre ans après la déception de Sotchi.

Quel sentiment domine au terme de cette campagne olympique ?

MF : J’ai abordé ces Jeux d’une façon remarquable. J’étais relâché, je ne me suis pas laissé submerger par l’enjeu. De tous les athlètes qui pouvaient gagner beaucoup de médailles, nous sommes que deux avec Klaebo (fondeur norvégien) à repartir avec trois titres, c’es une fierté immense. Mais je n’oublie pas que j’ai été malade et après le relais, je n’avais qu’une hâte c’est que tout cela s’arrête !

A 29 ans, te projettes-tu à Pékin dans 4 ans ?

MF : Pendant les Jeux, je me suis souvent posé la question. J’ai parfois été certain d’y être, d’autres jours beaucoup moins. Aujourd’hui, je n’ai pas encore la force de me projeter si loin. Je sais que mon histoire n’est pas fini. La décision de prolonger pour une olympiade, je ne peux pas la prendre seul. Là, j’ai besoin de faire le point sur moi-même et de retrouver ma femme et mes filles.

 

Martin Fourcade

Né le 4 septembre 1988, 29 ans
Participation aux Jeux Olympiques : Vancouver (2010) ; Sotchi (2014) ; Pyeongchang (2018)

Palmarès : 
JO : 1er Poursuite (2018-2014) ; 1er Mass-start et relais mixte (2018)
Coupe du Monde : 1er (2012 à 2017) ; 70 victoires d’étape
Championnat du monde : 1er Individuelle (2013-2015-2016) ; 1er Sprint (2012-2016-2017) ; 1er poursuite (2011-2012-2016-2017) ; 1er relais mixte (2016)

-> Découvrez l'ensemble de la websérie Crossed View.

Team présent dans l'article

Martin FOURCADE

Martin FOURCADE

BIATHLON

- Vous allez aimer -