Samantha DAVIES
© Vincent Curutchet
Voile
Samantha DAVIES
voile - 43 ans

samantha davies


First lady des mers

See, sail and sun ! Née à Portsmouth, Samantha Davies est tombée toute petite amoureuse des côtes bretonnes, au fil des croisières estivales à bord du bateau familial. Depuis, la Britannique a sillonné toutes les mers et tous les océans du globe, sur toutes sortes de bateaux, monocoques ou trimarans.

Navigatrice expérimentée et talentueuse, elle compte aujourd’hui plus d’une vingtaine de transatlantiques à son actif et deux tours du monde, le premier en solitaire, le second en équipage. Quatrième du Vendée Globe 2008-2009 en 95 jours et à 1h20 seulement du podium, elle force le respect.

À travers ses vidéos embarquées, elle gagne aussi en notoriété. Ingénieur diplômée de Cambridge, l’esprit cartésien, "Sam" navigue avec intelligence, mais aussi avec prudence. Car Miss Davies est aussi maman. Son fils Ruben, né en 2011, la regarde partir l’année suivante pour son deuxième Vendée Globe, dans les bras du papa... Romain Attanasio ! 

Face caméra, ses larmes témoignent de son immense désillusion. Mais la navigatrice so British a de la ressource et relève le défi de la Volvo Ocean Race 2014-2015. Désignée skipper de Team SCA, équipage 100% féminin, elle s’adjuge à Lorient, à domicile, la huitième et avant-dernière étape de cette course extrême. Rayonnante et naturelle, Samantha Davies vit sa passion à fond. Prendra-t-elle pour la troisième fois le départ du Vendée Globe en 2020 ? Wait and see...

 

Sa vision de Julbo :

« Julbo m’a toujours suivie, même quand je ne faisais pas encore partie du team. Tout a commencé avec la Volvo Ocean Race. Avec les filles de SCA, on a essayé de nombreuses lunettes. Il n’y avait rien de mieux qu’un tour du monde de l’extrême pour les tester ! Je suis fan du verre Zebra Light quand la luminosité est faible et de l’Octopus qui est super pour naviguer. C’est très important de bien se protéger les yeux en mer, surtout quand ils sont fragiles comme les miens. Et c’est une vraie plus-value au service de la performance. J’apprécie aussi la relation de confiance qui s’est installée dès le début entre nous. On échange régulièrement, avec Julbo et les autres skippers du team. La marque est à notre écoute pour améliorer ses produits et en retour elle nous aide à viser l’excellence. C’est un partenariat gagnant-gagnant. En plus, c’est une façon de mettre en avant le made in France ! »

 

Les lunettes de soleil de Samantha Davies

- News en relation -

- Social media -